Présentation

  • Portrait
Diplômée d’une Licence de philosophie (spécialisation Esthétique à la Sorbonne) et d’une Maîtrise en histoire de l’art portant sur Pierre Klossowski (les Mystères de Roberte ou l'image ambigüe), Marguerite Pilven est critique d'art et commissaire d'exposition, membre de l'AICA depuis 2017. Elle s'intéresse essentiellement aux relations entre l'image et l'écriture.

Depuis 2011, elle a organisé pas moins de dix expositions personnelles et collective dont : Nouvelles du jour à la galerie JTM en 2011 (avec Evariste Richer, Boris Achour, Edouard Levé, Bruno Serralongue, Suzanne Treister, Elvire Bonduelle...), Cyrille Weiner, de l'urbain à l'humain, à l'Ecole Spéciale d'Architecture en 2012, Icônes du temps présent à la galerie Patricia Dorfmann en 2013 (avec Michel Journiac, Claude Lévêque, Illes Sarkantyu, Laura Lamiel...), Présences, exposition d'Emese Miskoczi à l'Espace photographique Arthur Batut ( Tarn), en 2013, Playtime, le corps dans le décor au musée municipal de Saint-Dié-des-Vosges en 2014 (avec Cyrille Weiner, Lucien Hervé, Nathalie Regard, Mischa Kuball, Emese Miskolczi...)

En 2014, elle est invitée par la galerie laurent mueller a inaugurer le STUDIO, situé à l'étage de la galerie et dédié à l'accueil de projets curatoriaux. D'octobre 2014 à juillet 2015, elle réalise le cycle mensuel d'expositions "Code Inconnu," présentant des installations in situ autour de la thématique de "l'habiter" (avec les artistes Olivier Leroi, Robin Meier, Nathalie Regard, Theodoros Stamatogiannis...)

La même année, elle est invitée par la Société Générale à porter son regard sur leur collection d'art contemporain. Elle rédige et conçoit le chemin de fer de leur catalogue autour de notions en proposant une lecture transversale. L'édition de cet ouvrage fête leur vingt années de mécénat artistique.
Elle prépare actuellement une exposition monographique d'Olivier Leroi qui sera présentée à la galerie Patricia Dorfmann dans le cadre du salon du dessin.

Janvier 2017


Visuel : Paul-Armand Gette, La contemplation des chefs d'oeuvre, naissance de Vénus de Botticelli, 2003. Carte postale éditée à l'occasion de l'exposition Les péchés capitaux, Journées du patrimoine, station de métro Saint-Germain-des-Prés, automne 2003.